Yu Wang

Yu est née en 1973 en Chine à Xuzhou d’un père directeur de l’école primaire et d’une mère professeur nommée Wang Zhong Ying. Enfant, elle préférait dessiner que jouer avec ses deux grandes sœurs. Très jeune, elle manifeste son intention de devenir artiste ou architecte. Elle opte finalement pour le premier choix et suit les cours de l’institut des Beaux-Arts de Nanjing où elle s’intéresse particulièrement à l’art occidental et étudie Léonard de Vinci, Michel-Ange, Matisse et Picasso (1991-94). Elle pratique la gravure et participe en 1994 à la 12e exposition de gravure chinoise du Musée des Beaux-Arts de Shenzhen. Toute petite, elle décide à la surprise générale de prendre le nom de sa mère et répond désormais au nom de WANG Yu.

Les anges de WANG Yu se présentent dans leur nudité androgyne, la peau d’une blancheur laiteuse, comme un double de la figure humaine. Diplômée des Beaux-Arts de Nanjing, elle montre ses premières œuvres au Jiangsu Museum (1998) et l’année suivante, après avoir reçu un master degree de l’institut des Beaux-Arts de Nanjing en gravure, elle commence à enseigner aux Beaux-Arts de Shanghai. Mais elle se sent irrésistiblement attirée par les peintres modernes et décide de partir pour Paris où elle arrive le 29 août 2001, puis obtient un DEA en arts plastiques à Paris I (Sorbonne) en 2003.

Depuis, WANG Yu a séduit des grands mécènes et collectionneurs, tels que la Galerie Zurcher et la Collection Barrère. La peinture de WANG Yu est unique et personnelle. Des années de pratique intense pour faire développer une matière translucide de brillance, d’une chair qui parait palpable, qui vit sur la toile. En 2014, avec le soutien du grand fabricant américain Golden Artists Color, Yu réussit à obtenir un medium unique. L’artiste souligne ainsi : “Cela me permet de développer en profondeur une réflexion sur la nature humaine. Chaque individu est arrivé nu et beau comme un ange.”

Ces personnages sont mis en scène dans ce monde terrestre à la recherche de la vie qu’ils désirent. Yu précise : “Je veux représenter le corps de cette chair riche de sensations et de sensibilités. Les anges ne sont pas que des messagers. Leur seconde fonction bien connue est celle d’ange gardien.”

WANG Yu est une artiste passionnée, avant-gardiste de notre génération. Une technique unique avec la maitrise de la théorie et de la matière jusqu’à l’aboutissement d’une peau, d’une enveloppe charnelle, de chaque détail. Le corps humain devient tangible. Ces anges, parfois frappés par la vie, par le temps, par l’évolution, finissent par s’incarner et prendre leur envol dans un monde futur.

WANG Yu expose en permanence dans notre Galerie à Paris.

Yu Wang